{Noël} Calendrier de l’Avent beauté 2020 : Rituals Cosmetics

Super cadeau à offrir si (comme moi) vos proches sont nés avant le mois de décembre ou plaisir à s’offrir parce qu’on le mérite, les calendriers de l’Avent beauté s’arrachent en cette période.

Peu attirée par les sempiternels calendrier de l’Avent au chocolat, j’ai toujours été plus attirée par ceux des marques de cosmétiques. Cette année, celui qui a retenu mon attention est indubitablement celui de la marque Rituals Cosmetics, le Advent Deluxe.

Rien que pour l’esthétisme de ce calendrier il vaut le coup de l’acheter. À la manière d’un petit village de Noël enneigé, les produits sont cachés par des maisons ou des sapins. La marque fourni même une guirlande LED qui est sensé suivre le parcours des habitations pour en éclairer l’intérieur comme sur cette vidéo d’instruction.

Je dis sensé car si comme moi vous n’êtes pas très doué, seule une des maison sera lumineuse.

En plus des produits qui se trouvent à l’intérieur, vous aurez une belle décoration de Noël que vous pourrez réutiliser ! Je ne vais pas vous spoiler les produits qui seront à découvrir chaque jour (si le spoil ne vous effraie pas cliquez ici et rendez-vous au milieu de la page).

En revanche je peux vous dire que les best-sellers de la marque s’y trouvent (mousse de douche, crème pour le corps, gommage) et même des goodies (encens, bougies). L’avantage des calendriers de ce type c’est de pouvoir découvrir les senteurs des gammes Rituals et leur différents produits.

La beauté de ce calendrier de l’Avent a bien entendu un prix de 89,99€ pour une valeur de 145€. Malheureusement il est en rupture de stock au moment où je vous écris ces mots, mais sa version moins cher à 60€ est toujours disponible chez Sephora. Alors dépéchez-vous si vous êtes tenté !

Un vent de Noël soufflera sur votre maison avec Rituals !

{Beauté} Mes produits bio cosmétiques du quotidien

Vous êtes-vous déjà demandé si votre crème hydratante et votre déo habituels étaient vraiment bons pour vous et votre santé ?

Grâce à l’application Yuka, c’est bien plus facile de savoir lorsque les ingrédients de nos cosmétiques sont dangereux pour nous ou non. Avant, pour le commun des mortel, ce n’était pas évident de déchiffrer les noms scientifiques indiqués sur les étiquettes.

Muni de mon téléphone, j’ai donc décidé il y a quelque temps de changer ma routine pour des produits bio et naturels. Voici les produits qui ont passé le test Yuka et qui ont rejoint ma routine cosmétique :

  • Soin visage & corps au karité extra pur de la marque Oléanat (environ 12€) : je l’utilise en crème après solaire, sur mes tatouages et en masque de nuit lorsque ma peau tiraille. Sa texture fondante rend l’application très facile.
  • Beurre de cacao Cosmo Naturel du Laboratoire Gravier (environ 13€) : je m’en sers comme hydratant pour le corps. Sa texture est très solide alors je la dilue au bain-marie avec de l’huile de coco (50-50).
  • Déodorant Simple par nature (environ 10€) : j’en prends une petite noisette que j’applique au doigt sous chaque aisselle. J’adore sa texture mousse qui rend l’application agréable. Il tient toute la journée.
  • Huile d’avocat De Saint Hilaire (environ 6€) : je l’utilise en masque sur mes cheveux pour les hydrater. Je vous explique ma routine complète dans l’article juste ici.
  • Huile de coco Bio Planète (environ 4€ les 200 ml) : je l’utilise en démaquillant, en soin pour les lèvres et en bain d’huile pour hydrater mes cheveux. Je vous parle de toutes ses utilités dans cet article complet.

{Écologie} Mes indispensables zéro déchet de la salle de bain

Celles et ceux qui me connaissent savent mon attachement à l’environnement et aux alternatives permettant de réduire nos déchets. Les principaux freins à ces changements sont bien souvent la peur de l’inconnu, la flemme et le coût. Sur ce dernier point je dois cependant éclaircir les choses.

Le but du zéro déchet est de réutiliser les objets que nous jetons habituellement au bout d’une utilisation. Pour ce faire, il faut « investir » dans une alternative réutilisable de nombreuses fois, voir à l’infini ET en matériaux recyclables.

Les quelques euros déboursés pour ces produits seront bien plus rentables sur toute votre vie, que de racheter constamment son alternative polluante. Laissez-moi vous expliquer avec mes exemples de mise en pratique dans la salle de bain et pour certains produits féminins.

ORICULI VS COTON TIGE

Effrayant la première fois que vous vous imaginez le fourrer dans votre oreille, l’oriculi a été pour moi une révélation auditive à seulement 4,50€. Il existe d’ailleurs plusieurs modèles qui différent légérément, mais dont le but est le même nettoyer les oreilles.

Une fois la prise en main faite on se rend compte que nos oreilles sont bien mieux nettoyées qu’avec les cotons tiges classiques (top 10 des déchets retrouvés sur les plages).

DISQUE DÉMAQUILLANT LAVABLE VS JETABLE

En moyenne à 2€ le paquet de 60 disques, je vous laisse faire la moyenne de vos dépenses et déchets sur votre vie. En faisant le choix du réutilisable vous ne paierez que 0,50€ à 2€ en fonction de l’endroit où vous les achetez et pourrez les utiliser pendant des années en les nettoyants après chaque utilisable.

Combiné à l’huile de coco, cela fait une sacré dose de déchets qui ne seront pas brulés ou enterrés et de belles économies.

SERVIETTE JETABLE VS LAVABLE

Avec les rapports d’enquête dénonçant les produits présents dans les protections féminines, je me suis penchée vers une alternative plus saine pour mon corps. Aujourd’hui, je n’utilise plus de serviette jetable, mais un format identique avec des boutons pressions qui se lavent à environ 9€.

La sensation de « couche » est bien moins présente qu’avec une serviette classique, aucune sensation de tremper dans son sang, car tout devient sec très vite et surtout il suffit de la laver en machine avant de la réutiliser. Il existe également des culottes périodiques absorbantes, mais je n’en ai jamais essayé et je préfère utiliser une serviette sur la culotte que je veux.

CUP VS TAMPON

Si vous n’êtes pas très branché serviette, vous avez la possibilité d’opter pour la coupe menstruelle, car le syndrome du choc toxique est une réalité quant à la toxicité des tampons. Alors, si vous souhaitez rester discrètes pendant vos règles afin de mettre les vêtements que vous voulez, la cup est la solution saine. Personnellement j’ai acheté la marque française So’Cup en grande surface pour environ 20€.

La prise en main est hasardeuse, vous devez la vider régulièrement et la rincer dans un lavabo, mais une fois adoptée vous ne pourrez plus vous en passer. Bien évidemment il ne faut pas être hémophile car toutes les 6 à 8h vous devrez la nettoyer.

Après ces quelques astuces du quotidien, n’ayez plus peur, ce sont les petites actions qui font les grandes différences. Économie, planète et santé au rendez-vous.