{Beauté} Yeux de biche : brow lift et réhaussement de cils à Toulouse

Pour les fêtes et pour bien commencer 2021, je me suis fait plaisir en allant retrouver Lalie au Studio 23 à Toulouse pour un réhaussement de cils et tester le brow lift. J’ai donc décidé de vous prendre quelques infos, pour ceux qui seraient tenté.e.s de bénéficier de ces prestations spéciales yeux de biches !

RÉHAUSSEMENT DE CILS AVEC TEINTURE

Il y a 1 an, j’ai découvert l’expertise de Lalie avec cette prestation et j’en étais vraiment ravie. Yeux de biche dès le réveil, pas besoin de mascara, donc pas besoin de passer du temps à se démaquiller bref LE BONHEUR ! Idéal pour des vacances à la plage ou dans un pays humide, c’est LA chose qu’il vous faut faire avant. Cette technique permet d’obtenir des cils qui paraissent plus longs et mieux courbés, comme si l’on y avait appliqué du mascara, voire des faux-cils.

Comment se passe le réhaussement de cils ?

Tout d’abord, Lalie vous place de la colle sur la paupière, puis elle vient placer vos cils l’un après l’autre, bien droit sur la colle. C’est un travail minutieux pour avoir un résultat incroyable et ça Lalie le sait. Ensuite, elle vous applique la permanente, puis le fixateur. Pour un meilleur résultat, elle rajoute de la teinture afin de rendre l’effet mascara encore plus percutant.

Vous devrez rester les yeux fermés pendant une quinzaine de minutes afin que le réhaussement prenne bien. Puis, Lalie s’occupe de tout enlever. Une fois chez vous, il ne faudra pas mouiller vos cils, ni mettre de crème dessus pendant 24h.

Est-ce douloureux ? Les produits peuvent piquer légèrement. Après tout dépend de votre sensibilité. Dans tous les cas, Lalie sera à votre écoute et aux petits soins pour vous soulager si vous avez une gêne.

La durée ? Le réhaussement dure environ 8 à 12 semaines en fonction de la repousse de vos cils.

BROW LIFT AVEC TEINTURE

Pendant le 2e confinement, Lalie n’a pas chômée. En effet, elle a suivi une formation de brow lift afin de nous proposer encore plus de prestations complémentaires.

N’ayant rien fait à mes sourcils depuis le collège, si ce n’est de m’occuper de certains poils récalcitrants à l’aide de ma pince à épiler, je me suis laissée tenter par ce moyen de les sublimer.

Le Brow lift en anglais ça signifie grossièrement « redresser les sourcils », explications :

Comment se passe le brow lift ?

Tout d’abord, Lalie applique la permanente et brosse les sourcils vers le haut à l’aide d’un goupillon. Puis, elle place un cellophane pendant 5 minutes. Celui-ci active le produit grâce à la chaleur. Ensuite, elle vient mettre le fixateur, brosser les sourcils vers le haut et remet un cellophane pendant 5 minutes.

Pour parfaire votre regard, Lalie coupe légèrement les poils trop long (si c’est le cas) et redessine ainsi vos sourcils. Si besoin elle vient même à la pince à épiler leur donner une belle forme. Elle finit avec la teinture pour combler les quelques trous dû à la funeste époque des sourcils aussi fin que des traits. (Du moins c’est le cas pour moi.)

Comme pour le réhaussement il faut éviter l’eau et la crème pendant 24h.

Combien de temps dure cet effet réhaussé ? Cela dépendra, comme pour le réhaussement de cils, du cycle de vie de vos sourcils, mais en moyenne le brow lift restera 6 à 8 semaines.

Le Studio 23 Toulouse ~ Instagram ~ Facebook ~ Site web

{Beauté} Mon expérience microneedling à Toulouse

Pores dilatés, points noirs en abondance, boutons hormonaux, cicatrices de mon adolescence où je charcutais sans vergogne ces éruptions cutanées, et me voilà du haut de mes 25 ans à galérer toujours autant avec l’aspect de mon visage. Après avoir mené moultes batailles, j’ai enfin trouvé LA solution pour améliorer l’apparence de ma peau : le microneedling.

C’est LE remède des stars pour rajeunir leur peau sans avoir recours à la chirurgie. Cara Delevingne, Angelina Jolie, Jennifer Paltrow ou encore Kim Kardashian l’ont déjà adopté.

AVANT TOUT, QUÉSAKO ?

Le microneedling, comme sa traduction anglaise l’annonce, est une technique utilisant un stylo composé de microaiguilles. (Je vous ai mis une vidéo plus bas pour vous montrer.) Celles-ci vont venir piquer la peau des centaines de fois pour stimuler le derme et l’épiderme afin d’accélérer le renouvellement cellulaire. Ses propriétés sont multiples : pores dilatés, acné modérée, cicatrices d’acné, teint terne, ridules, manque d’éclat, perte de tonicité, et même cellulite et vergetures si vous le faites sur une autre partie que le visage. En somme, un soin ciblé pour atteindre la « peau parfaite ».

MON EXPÉRIENCE MICRONEEDLING À TOULOUSE

C’est Eulalie du centre de beauté Studio 23 à Toulouse qui m’en a parlé lors d’une séance de peeling ultrason que j’avais fait dans l’espoir de dire adieu à mes points noirs. Il faut en moyenne 4 séances, à 3 semaines d’intervalle, pour voir un effet sur le long terme, mais dès la première séance j’ai pu voir des changements.

Tout d’abord, Eulalie applique un sérum à la vitamine C sur visage démaquillé, avant d’utiliser le stylo aux 12 ou 36 aiguilles sur la peau. (Ma première séance était avec les 12 aiguilles, la seconde avec les 36, puis les deux dernières avec les 12.)

Ensuite, elle applique un masque hydratant avec un rouleau à la pierre de jade pour aider à faire pénétrer et soulager la peau. Puis, vient le moment de la luminothérapie, toujours avec le masque. Des rayons de différentes couleurs viennent agir sur la peau et permettent de traiter rapidement les cicatrices, ridules et rides.

Enfin, Eulalie applique une crème hydratante réparatrice et cicatrisante, la Cicalfate de Avène. Pendant 24h, il ne faut ni toucher son visage, ni mettre de fond de teint et surtout il faut appliquer pendant 2-3 jours de la biafine pour bien hydrater sa peau en profondeur.

Mon avis : Je recommande à quiconque à des soucis de tâches, de teint disparate et de pores dilatés. Clairement depuis la 2e séance je ne mets plus de fond de teint. Moi qui ne pouvais pas sortir sans avant, le microneedling a vraiment révolutionné l’apparence de mon visage. Je vous montre l’évolution de ma peau après 4 séances juste ici :

DOULEURS ? REMARQUES ?

  • Et la douleur dans tout ça ? Je pense que ça dépend vraiment des gens. Certes ce n’est pas agréable comme un massage, mais je n’ai pas trouvé ça particulièrement douloureux, même avec 36 aiguilles. En rentrant chez moi, j’ai un léger ressenti de picotements et la peau qui chauffe comme si elle me demandait de la nourrir, mais rien de plus.
  • Côté sang ça se passe comment ? Quelques saignements par-ci par là, mais rien de comparable à la photo postée par Kim Kardashian, qui m’a un peu fait hésiter à me lancer au début. En revanche, la peau devient rouge, notamment dans les heures qui suivent. Normal quand on sait qu’elle vient d’être piquée des centaines de fois par des aiguilles. L’effet se dissipe dès le lendemain.
  • Et après la séance ? La peau est rouge et gonflée, puis des petits boutons apparaissent. Il faut hydrater régulièrement et surtout ne rien mettre d’autre sur sa peau. Au bout de 2 jours la peau de votre visage commence à peler et les rougeurs s’atténuent.
  • Côté prix ça dit quoi ? Les tarifs peuvent varier considérablement entre deux salons de beauté. Si vous êtes à Toulouse ou que vous y passez, je vous conseille vraiment Le Studio 23 dont les tarifs sont abordables. ( 1 séance : 80€, 4 séances : 270€)